mardi 28 février 2017

Des nouvelles de Jean Michel ARROYO



 Buck Danny Classic, L’Île du diable par Jean-Michel Arroyo ,sortira en juin prochain.

Un point étape avec Jean-Michel Arroyo pour savoir quand sortira le prochain Buck Danny Classic.
 Ce sera en juin 2017 avec l’Île du diable .
 Il a aussi donné quelques pistes sur l’action des tomes 5 et 6 qui se passeront en Europe au début des années soixante.
 Il en est à la page 24 sur 46 Jean Michel-Arroyo de L’Ile du diable qui va clôturer cet épisode de Buck Danny Classic dans le Pacifique.
 Aux couleurs c’est Frédéric Bergèse qui est aux commandes. 
Une affaire de famille pour Buck Danny. 
Au scénario Zumbiehl et Marniquet.
Sur la Une de l’album on découvre un bombardier japonais à long rayon d’action à six moteurs qui survole le pont du Golden Gate à San Francisco, le Fugaku  » qui a bien existé mais est resté à l’étape de prototype » précise Arroyo.
 Le danger atomique plane sur la Californie. 
A l’occasion de la sortie en juin de l’album, un coffret sera spécialement édité pour recevoir les deux albums 3 et 4 en couleur du diptyque. En plus du coffret il y aura «  dix cartes postales originales au lavis avec quelques-uns des plus mythiques personnages de la série. Et à cette occasion je vais dessiner pour la première fois Lady X« , confie Jean-Michel Arroyo. 
 
Une version noir et blanc de l’album est également prévue.
Dans les tomes 5 et 6, il semblerait que Danny, Tuckson et Tumbler se retrouvent en Europe en pleine Guerre froide. 
En 1961 c’est l’année de la construction du Mur de Berlin. 
Le rideau de fer, terme employé très tôt par Churchill, sépare les deux blocs, l’Est et l’Ouest. 
En 1960 c’est le scandale de l’U2, avion espion US abattu au dessus de l’URSS avec à son bord Gary Powers. 
La tension est à son maximum et bientôt ce sera l’affaire des missiles de Cuba. Danny est ses copains vont sûrement avoir du pain sur la planche dans une Allemagne coupée en deux.
 A l’Est les « Rouges » et la Stasi règnent en maîtres. 
 
« On devrait, mais à voir, retrouver Slim Holden et pourquoi pas Lady X dans cet épisode.
 J’espère pouvoir dessiner des Mig 21 ou 19, des Super Sabre, des F-104  Star Fighter » poursuit Jean-Michel Arroyo qui dit « tout son plaisir de dessiner Buck Danny Classic.
  Je n’ai jamais voulu copier Hubinon mais maintenant que j’ai pris mes marques je regarde de plus près son travail. 
Cela a été difficile au début.
 Je me suis accroché aux branches mais vraiment je me régale ».
Autre chantier sur les rails, c’est l’album avec Christin mais priorité pour l’heure à Buck Danny et la sortie de L’Île du diable en juin prochain.
 
L'auteur était parmi nous pour l'édition 2009.Jean-Michel Arroyo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire