lundi 30 septembre 2013

Annulation de dernière minute

Bonjour à tous !!!

Désolé pour cette mauvaise nouvelle mais Benjamin Béneteau ne sera pas présent cette année à Barsac pour raison professionnelle.

Nous sommes vraiment désolé pour ce contretemps et nous nous excusons encore auprès de nos festivaliers.


J-4 avant le festival les amis à bientôt !!!!

samedi 28 septembre 2013

Des nouveautés pour les auteurs de Barsac

Salut à tous !

A une semaine du festival, voici quelques nouveautés que vous allez pouvoir vous faire dédicacer à BD à Barsac !!!



Pour David Ratte et Myriam Lavialle : Mamada 

 Ainsi que pour Chauzy : 




A bientôt pour les festivaliers :)

lundi 23 septembre 2013

Une liste close ...

Salut à tous !

Voici le dernier auteur a venir compléter les rangs de notre festival monsieur Turconi Stefano.


Né à Milan, il fréquente le lycée artistique et entre à l'Académie Disney après avoir obtenu les diplômes de l'Académie des Beaux Arts de Brera et de l'Ecole d'Art du Château Sforzesco. Il est l'élève de G. B. Carpi et ensuite d'Alexandre Barbucci. Il entame sa carrière d'auteur de bande dessinée professionnel en 1997 avec une histoire pour Topolino. Il est également le dessinateur de la série "Akameshi" chez Soleil.








Source : bdparadisio.com

dimanche 22 septembre 2013

Bd à Barsac a aussi ses coloristes ;)

Aujourd'hui, une nouvelle annonce en ce qui concerne les artistes présents dans notre beau festival : Myriam Lavialle !



Myriam Lavialle est née en 1967 à Libourne. Elle suit des études d'Arts Plastiques, puis obtient un diplôme de graphisme à l’école des Beaux-Arts de Bordeaux en 1989. Après deux ans à travailler dans la publicité elle retrouve les Beaux-Arts pour y enseigner l’infographie. Parallèlement à cela, elle débute en 1999 une activité de coloriste de bandes dessinées. Ayant troqué le pinceau contre une palette graphique depuis bien longtemps, elle est spécialisée dans un travail numérique. Il lui arrive aussi, à l'occasion, de sculpter des figurines, entre autre choses.





Source : bedeteque.com

vendredi 20 septembre 2013

Dernière ligne droite !


Bonjour à tous,
Un autre nom vient se rajouter à la prestigieuse liste d'auteurs de notre festival c'est celui de Rigano Giovanni !

Né à Cantù près de Côme, en Italie, le 8 décembre 1977. Après des études scientifiques, une maîtrise appliquée en génie nucléaire à l’Université de Florence, il change de voie et fait des études à l’école de Bande Dessinée de Milan. Ce faisant, il collabore avec des agences de communication réputées et s’inscrit à l’Académie Disney. En 1999, il réalise des épisodes des séries Topolino, Pk, X-Mickey, Witch, Lilo and Stich (Disney adventures, US), Les indestructibles (l’adaptation en bande dessinée du film d’animation et des histoires courtes pour la Grande-Bretagne). Il collabora également avec Mosaïk en Allemagne pour des épisodes de la série Die Abrafax. En 2003, Giovanni est sélectionné parmi un panel de 200 dessinateurs Disney. Il a alors la charge de la partie dessin du tome 2 de Monster Allergy. Enfin, en 2004, sort en France chez Soleil et en Italie chez BD Edizioni, le premier album de la série Daffodil, scénarisé par Frédéric Brrémaud. Giovanni Rigano est un homme comblé. Il vit à l’autre bout du monde en Nouvelle-Calédonie. Un isolement relatif, car, grâce à Internet, il n’a jamais été aussi présent.







Source : bedetèque.com


lundi 16 septembre 2013

Du talent à BD à Barsac 2013 !

Emil Zuga est né en 1975 à Alfortville. Il fut très jeune fasciné par la déferlante d'animation japonaise du début des années 80. Sa passion pour les robots géants l'a sans doute orienté vers des études scientifiques, qui se sont conclues par un DEA en ingénierie des systèmes robotisés. Après quelques années à travailler pour l'industrie militaire, il s'en est allé faire de l'informatique dans le domaine du jeu. Mais durant tout ce temps, il a continué de gribouiller et n'a cessé de rêver à la bande dessinée. Ce rêve devient réalité grâce à sa rencontre avec Mathieu Reynès qui, ayant repéré ses essais graphiques sur Internet, le met en contact avec les créateurs d'Alter Ego. L'aventure de la BD commence pour lui par la grande porte: l'album "Jonas" sera est premier travail publié.




Source : Dupuis.com

dimanche 15 septembre 2013

Une nouveauté pour Netch qui tombe bien :) :)

Le 19 Septembre Netch sortira Magnétophone sa nouvelle Bd aux éditions Poivre et Sel !

Une nouvelle qui arrive deux semaines avant le festival ! On peut dire que ça tombe bien ;)





 

mercredi 11 septembre 2013

La liste finale se précise ;)

Bonjour à tous !

Deux nouveaux noms viennent se rajouter pour notre festival !!!! Il s'agit de :




Netch est né le 7 septembre 1985 à Charleroi (Belgique). Il se passionne très jeune pour la bande dessinée et en particulier pour Macherot & Toriyama qui l’amèneront vers le dessin. A l’âge de 13 ans, il intègre l’académie de Châtelet où il y suit les cours de Philippe Cenci. C’est à cette période qu’il y découvre la nouvelle bande dessinée. Trondheim deviendra l’un de ses modèles. En 2008, il décide d’intégrer l’École Supérieure des Arts Saint-Luc de Liège en section bande dessinée. Au cours de sa première année d’étude, il sortira son premier livre auto-édité Un Mauvais Sort. En 2011, ses premiers travaux sont publiés dans le magazine Jade. Cette même année, il est remarqué par Marc Hardy et collabore avec son fils Nicolas sur une série pour le magazine Spirou. En 2012, Netch devient l’assistant de Midam pour assurer la série de son nouveau personnage « Grrreeny » dont il dessine actuellement les premiers albums.








Sandrine Revel est née le 3 octobre 1969 à Bordeaux, une région qu'elle n'a d'ailleurs pas quittée. L'obtention d'un Bac technique lui permet d'entrer aux Beaux-Arts où elle restera trois ans. Elle se lance alors dans la bande dessinée en publiant Jouvence la Bordelaise aux éditions Atlantic Production en 1996, Bla bla bla ! aux Éditions Le Cycliste en 1998 et dernièrement Un drôle d'ange gardien avec Denis-Pierre Filippi aux éditions Delcourt. Parallèlement à ces activités, elle assure de nombreux travaux d'illustration dans la Presse, notamment pour Sud-Ouest Dimanche et Milan Presse. L'idée de départ d'Un drôle d'ange gardien est d'ailleurs née d'un de ces travaux. Cette série a reçue un Alph-Art en 2001. Ses influences se situent outre-manche avec les illustrateurs Ralf Steadman et Ronald Searle. Mais ses talents ne se limitent pas au dessin, elle est aussi musicienne à ses heures (elle joue du piano) et passionnée de lecture. 









Source : Bedetheque.com

vendredi 6 septembre 2013

M-1 avant le festival la suite !!!!!


  Voici une nouvelle surprise pour cette 5ieme édition !!!!



Après un premier album confidentiel (Delethes, chez Pavesio), l'illustrateur italien Paolo Martinello illustre aujourd’hui 3 souhaits pour Drugstore et Mathieu Gabella, le fabuleux scénariste de La licorne (entre autres). Dans cette histoire étonnante mêlant contes persans et Histoire, la prestation graphique fait écho au scénario, aussi pointue qu'impressionnante, aussi spectaculaire que parfois contemplative. 











Source : Bedeteque.com et Planetebd.com





























jeudi 5 septembre 2013

M-1 avant le festival !

Pour fêter le dernier mois d'attente avant notre festival voici une liste d'auteurs qui viendront nous voir pour cette nouvelle édition :



Jean-Christophe Chauzy conçoit et dessine des ouvrages de bandes dessinées depuis une vingtaine d'années. Il a tout d'abord fait ses premières armes en noir et blanc chez Futuropolis à la grande époque Robial/Cestac pour quatre albums marqués par l'empreinte de la littérature noire qu'il découvrait alors. Puis son entrée chez Casterman à l'aube des années 90 lui a permis de creuser en couleurs vives deux veines différentes mais complémentaires : l'une prolongeant sa passion pour la littérature et le cinéma noirs, le conduisant à des collaborations décisives avec de grands auteurs du genre, Thierry Jonquet (pour "la vie de ma mère", "la vigie", "DRH" et "du papier faisons table rase") et Marc Villard ("rouge est ma couleur", "la guitare de Bo Didlley"). L'autre plus fantaisiste, nourrie d'auto-dérision et d'une vision de la société et des rapports humains désabusée, où l'auto-fiction occupe une place centrale ("parano", "béton armé", "l'âge ingrat"). Récemment, il a réactivé cette veine humoristique pour Fluide Glacial au travers d'une nouvelle série, "petite nature" (trois tomes depuis lors), qui tourne en ridicule son personnage de quadragénaire débordé et humilié. À cette occasion, il a sollicité la collaboration de plusieurs auteurs proches, Zep et Yan Lindingre. Par ailleurs, il enseigne le design graphique dans une école publique parisienne, où il a trouvé en sa collègue Anne Barrois une complice idéale pour scénariser "petite nature" et concevoir pour Dargaud les péripéties de notre bon parisien anachronique, Charles, au Bénin, en pays bien mal connu. Prenant plaisir avec "Bonne arrivée à Cotonou" à dépayser leurs farces, ils comptent bien tous deux continuer à échafauder de concert des histoires drôles et grinçantes.









Christian Durieux est né en 1965 dans la capitale européenne de la BD, Bruxelles. Bercé depuis sa plus tendre enfance par le 9e Art, il décide un peu inconsciemment, à l’âge de 13 ans, de présenter ses premières planches chez Spirou ! Elles sont refusées certes, mais avec courtoisie. De retour à la réalité, le jeune adolescent reprend le chemin de ses études. Plus tard, il obtient avec succès une licence de lettres, puis finit par s’inscrire à l’École d’Arts graphiques et de Bande dessinée à St Luc. Il l’abandonne au bout d’un an, se considérant “trop vieux pour les études”! Il effectue le traditionnel tour des maisons d’édition et débute dans le Journal de Tintin. Il réalise quelques couvertures de livres pour la jeunesse. Sa rencontre avec le scénariste Jean Dufaux est déterminante pour sa carrière, ils concrétisent ensemble un projet aux Éditions Glénat: Avel. Par la suite, il travaille avec son ami et collaborateur Luc Dellisse sur Foudre, une histoire en cinq volumes. Mobilis, sa dernière série fantastique relatant la vie apparemment ordinaire d’un homme pris dans les mailles d’un étrange destin, vient compléter la liste des albums dits “réalistes et sombres”. Par ailleurs scénariste à ses moments perdus, C. Durieux a conçu un album en solo, noir et blanc, Benito Mambo, qu’il qualifie volontiers de “léger et joyeux”. Il insiste d’ailleurs sur son style éclectique : il est, en effet, à même de créer aussi bien des albums réalistes et sombres que des histoires humoristiques pour enfants publiées dans le Journal de Spirou. Tardi et Moebius demeurent ses éternelles références pour leur rigueur et la cohérence de leurs univers, ils ne sont certainement pas les seuls à l’avoir imprégné... Raison peut-être suffisante pour se surnommer (ironiquement) “éponge super absorbante” !
















Scénariste et dessinateur de la série Ermo, Bruno Loth travailla plusieurs années dans la publicité avant de se lancer dans l'aventure totale, puisque il décide de tout laisser tomber pour se consacrer à la BD . Il élabore plusieurs projets, mais ne trouvant pas assez vite d'éditeur, il crée Libre d'images pour publier et diffuser lui même une de ses BD, Ermo. Inspiré des récits de la guerre d'espagne que lui raconta son beau père, Francisco Ferrer





Source : Bedeteque.com