mardi 17 septembre 2019

Bruno et Corentin LOTH de nouveau à Barsac!

C’est en 2006 que Bruno Loth réalise sa première bande
dessinée, Ermo, qui retrace la guerre
d'Espagne à travers les aventures d'un jeune adolescent.
Pour l’occasion, il crée sa propre maison d’édition : Libre
d’images. Cette saga sera finalement rééditée par La Boîte à
Bulles en 2017 sous le titre Les fantômes de Ermo (2
volumes).
.

Cette première histoire a marqué les esprits de ses lecteurs
(grand prix du public 2009 au Salon de la BD de Bassillac), mais
aussi de La Boite à Bulles qui le contacte pour l’accompagner
sur son nouveau projet, Mémoires d'un ouvrier,
récit qui nous plonge au cœur des années 1930-40, d’après les
mémoires de son père.

Sur le thème de la guerre d'Espagne, il crée deux
autres ouvrages chez le même éditeur : Dolores sur une
vieille dame marquée par l'épisode de la "retirada" .
 
Et Guernica,sur le bombardement de cette ville basque et la création du
tableau éponyme.
 Couverture de Guernica
Il a également dessiné sur scénario de Vincent Henry
la biographie de John Bost, un pasteur précurseur dans l'accueil
et l'accompagnement des handicapés.
 John Bost - Un précurseur
Bruno Loth s'attelle désormais à mettre en images la
rencontre entre deux grandes figures de l'anarchie : Durutti et
Makhno !
Sur ses derniers albums,les couleurs sont réalisées par son fils Corentin. Résultat de recherche d'images pour "corentin loth bd"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire